Sainte-Gemme-en-Sancerrois

Bienvenue à Sainte-Gemme-en-Sancerrois !

Charmante commune rurale du Cher, Ste-Gemme compte 427 habitants.

Elle s'étend sur environ 25 km2 dont un vignoble d'environ 200 hectares à 200 km au sud de Paris, 55 km de Bourges et 9 km de Sancerre.

Vue du bourg de Sainte-Gemme sur la route des Chaises

  • 5 décembre 2021 - Cérémonie cantonale

    Cérémonie cantonale pour la journée nationale d’hommage aux « morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie

    "En ce 5 décembre, nous faisons de cette journée nationale le rendez-vous de la fidélité. Fidélité dans l’hommage solennel rendu à toutes les femmes et à tous les hommes, civils ou militaires, qui sont « morts pour la France » de 1954 à 1962."

    Extrait du message de Mme DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées,chargée de la Mémoire et des Anciens combattants

    Cbbb4ba6 e797 4f34 8783 c3fcca56796e

  • Influenza aviaire - Communiqué de la Préfecture

    Rappel : conformément à l'arrêté du 24 février 2006 relatif au recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale en vue de la prévention et de la lutte contre l'influenza aviaire, tout détenteur d'oiseaux est tenu de se déclarer en mairie.

    Communiqué de presse : Cp 01122021 influenza aviaire 2cp-01122021-influenza-aviaire-2.pdf (76.89 Ko)

    INFLUENZA AVIAIRE
    Avis aux professionnels d'élevage d'oiseaux et volailles, chasseurs, particuliers
    L'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) est une maladie animale virale dont des souches très virulentes affectent les oiseaux sauvages et d'élevage, notamment en Europe du Nord mais dernièrement aussi, en Italie puis en France : en janvier 2021 en basses-cours dans les Ardennes, le 8 novembre 2021 sur des animaux sauvages en Meurthe et Moselle et dans la Meuse et le 26 novembre dernier, le premier foyer dans un élevage de poules pondeuses dans le Nord à Warhem.
    Dans ce contexte, le territoire métropolitain, passé au risque "élevé" le 05 novembre dernier, vient de perdre son statut "indemne".
    Si la santé humaine n'est pas menacée par les souches en circulation (H5N1, H5N8), en revanche, les conséquences pour les filières avicoles sont désastreuses car les élevages contaminés doivent être dépeuplés et la circulation des animaux, fortement restreinte, voire interdite.
    Le département et notamment la Sologne et ses zones humides, dans la période de migration actuelle des oiseaux sauvages, est une zone naturellement à risque.
    Dans ce contexte, le Préfet du Cher appelle les éleveurs et détenteurs d'oiseaux, les transporteurs, les vétérinaires, les chasseurs, les particuliers et les maires à la plus grande vigilance et à l'observation stricte des règles de biosécurité :
    • En élevage commercial : mise à l'abri en bâtiment fermé (avec adaptations possibles :
    palmipèdes à foie gras, gibier à plumes, gallinacées), règles spécifiques pour la gestion de
    l'élevage,
    • En basses-cours : claustration ou mise sous filet,
    • Surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages commerciaux ou non ; vigilance sur les constats de mortalité anormale,
    • Interdiction de rassemblements,
    • Conditions renforcées pour le transport, l'introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l’utilisation d'appelants,
    • Interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l'arrivée de la France jusqu’au 31 mars 2022,
    • Vaccination obligatoire dans les zoos des oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet,
    • Vigilance quant aux oiseaux sauvages trouvés morts ou malades. Toute mortalité anormale ou tout autre signe évocateur de maladie réglementée, même au stade de suspicion, doit être déclarée aux services de l'Etat par les détenteurs, propriétaires ou professionnels (Art. L201-7 du code rural et de la pêche maritime)
    Pour mémoire, tout détenteur d'oiseaux est tenu d'en faire la déclaration auprès du maire du lieu de détention des oiseaux (arrêté du 24 février 2006 relatif au recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale en vue de la prévention et de la lutte contre l'influenza aviaire) qui les communique à la préfecture.
    Pour tout signalement en élevages, questions ou demande de dérogation contactez la direction départementale de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations : 02 48 67 36 95 / ddetspp-spae@cher.gouv.fr
    Pour tout signalement d'oiseaux morts ou malades dans la faune sauvage contactez l'office français de la biodiversité : 02 34 34 62 60 / sd18@ofb.gouv.fr ou la DDETSPP.

  • Repas des aînés - 11 novembre 2021

     

    Le repas des aînés s’est tenu ce jeudi 11 novembre.

    La pandémie nous en avait privés l’année dernière et c’est avec joie que nous avons pu organiser ce moment convivial dans la salle des fêtes.

    Le repas a été préparé par la P’tite Guinguette.

    La bonne humeur était au rendez-vous !

    11nov2021 411nov2021 111nov2021 211nov2021 311nov2021 5

  • Fibre

     91,6% de la commune seront éligibles à la fibre à partir du 4 novembre (voir infographie)
    Les 8,4% restant devront patienter jusqu'à la phase 2 du raccordement qui s'achèvera début 2025.

    Pour en savoir plus et poser vos questions, une réunion publique aura lieu

    le mercredi 10 novembre à 18h30,
    à la salle des fêtes de Ménetou-Ratel,

    pour les habitants éligibles de Jalognes, Menetou-Râtel, Sainte-Gemme, Sury-en-Vaux, Veaugues et Verdigny.

    Flyer a5 raccordement 1

    Flyer a5 raccordement 2

  • Catastrophe naturelle

    L'arrêté du 18 mai 2021 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle (arrêté interministériel INTE2114775A) est paru au journal officiel .

    La commune de Sainte-Gemme-en-Sancerrois n'a pas été reconnue en état de catastrophe pour les mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier au 31 décembre 2020.

  • Cérémonie du 8 mai.

    En raison de la situation sanitaire, la cérémonie de commémoration du 8 mai a eu lieu ce matin en comité restreint. Le dépôt de gerbes au monument aux Morts a été suivi de la lecture du message de Madame Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants. En fin de cérémonie, Cyrielle, élève de cm2 du groupe scolaire Florence Aubenas a  lu un poème « Gabriel Péri » de Paul Eluard.

    Img 5408